PENSÉE VISUELLE

Les applications de la Pensée Visuelle sont nombreuses :

  • PRENDRE DES NOTES VISUELLES (SKETCHNOTING)

  • RECHERCHE ET INNOVATION

  • DÉBATS, PRISE DE DÉCISIONS
  • COACHER - ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT
  • PROJET COLLABORATIF et MANAGEMENT AGILE

INSPIRER, INFORMER, CLARIFIER, RÉVÉLER, FACILITER

COMPLÉMENTARITÉ DU CERVEAU GAUCHE ET DU CERVEAU DROIT

Certaines personnes appréhendent leur environnement et résolvent des problèmes par une approche plutôt linéaire, analytique, séquentielle. Leur méthode est structurée, leurs décisions s’appuient sur la logique pure. On dit qu’elles sont plutôt « cerveau gauche ». D’autres préfèrent une approche visio-spatiale, globale, sensorielle et non séquentielle. L’intuition, les émotions et le ressenti sont pour ces personnes des éléments importants dans la prise de décision. On dit qu’elles sont plutôt « cerveau droit ». Dans le monde de l’entreprise, « le cerveau gauche » domine à l’extrême. En effet, face à l’accélération du temps, à la complexité, et à la nécessité d’une collaboration plus intelligente et plus sensible, il est impératif de s’ouvrir et de rééquilibrer nos deux modes de pensée. En développant cette agilité, on se donne les moyens d’une meilleure communication et d’une collaboration plus solide. La Pensée Visuelle s’inscrit dans cette démarche. Elle cherche à rendre visible et concevable ce qui s’énonce trop souvent sous forme de colonnes de chiffres et de textes ardus. La Pensée Visuelle cherche à illustrer ce qui n’est pas immédiatement apparent et à rendre tangible les concepts abstraits. Pour cela, elle encourage ou provoque le  questionnement et parfois dévoile les incohérences d’un projet. Elle favorise  donc la clarification.

BÉNÉFICES DE LA PENSÉE VISUELLE POUR LE TRAVAIL COLLABORATIF

Des études dans le domaine de la créativité mettent l’accent sur la visualisation comme essentielle à la créativité car elle inclut la capacité à manipuler mentalement les images et les idées. « L’alphabétisation » visuelle et la capacité de visualiser de manière riche et colorée sont fondamentales  dans les processus  de résolution de problème. Dans un groupe, la mise en scène graphique d’une problématique et des contributions constitue un processus vertueux qui attise l’intérêt, renforce  l’engagement, améliore la compréhension et la mémorisation.

La Pensée visuelle permet en outre de laisser une trace tangible du travail en groupe facilitant un cheminement dans la durée sur plusieurs sessions. De par sa matérialisation sous forme de dessins et de cartes, la Pensée visuelle permet enfin le renforcement du sentiment pour tous les participants d’avoir délivré une production intellectuelle collective.

PRENDRE DES NOTES VISUELLES - SKETCHNOTING

 

 

La prise de note visuelle s’adresse  à tous ceux qui souhaitent s’approprier une information, créer du sens , clarifier, comprendre, partager.

La Prise de note visuelle se fait à main levée sous forme de dessins, de schémas, de graphiques et de textes réalisés dans un carnet ou sur des feuilles blanches allant (pour des raisons pratiques) du format A5 à A3.

Le format du papier peut être plus grand encore dans le cadre d’une prise de note partagée au sein d’un groupe (feuille de paperboard, fresque murale).  La Prise de note visuelle s’appuie généralement sur une carte mentale (mindmap) dont les branches peuvent être clairement dessinées ou simplement présentes en filigrane. Elle s’appuie sur un langage visuel personnel ou partagé.

Une prise de note visuelle combine  : 
  • des textes (de tailles et de couleurs différentes)
  • des formes de base (cercles, carrés, triangles, ellipses,…)
  • des symboles (mathématiques ou autres)
  • des pictogrammes
  • des connecteurs (traits, liaison , flèches) pour créer des liens ou des séquences
  • des boites de textes et de dialogues
  • L’ensemble de ces éléments sont mis en scènes au sein de plans (scénettes), story-boards, et bien sûr à l’aide de cartes mentales (mindmaps)

NOTE : Les cartes mentales et le mindmapping en particulier facilitent la réflexion et la mémorisation des informations. Chacun peut développer sa capacité à naviguer entre le global et le détail, pour passer de l’exploration à la synthèse  et inversement.
C’est un outil ou service de l’efficacité et du développement personnel. Il est  indispensable en particulier pour la résolution créative de problèmes (brainstorming et restitution).

RECHERCHE ET INNOVATION

 

⇒ Comment adapter son activité ou son offre dans un paysage toujours plus concurrentiel ?
⇒ Comment transformer son modèle économique ?

Pour conduire une réflexion de groupe sur la stratégie, de nombreux supports visuels deviennent nécessaires : canevas, carte mentales, cartes d’empathie, cartes d’argumentation, matrices, poster et diagrammes, artefacts visuels,…

Exemple : En partant du Business Model Canvas, on pourra explorer les différentes dimensions d’un modèle économique. Chaque bloc devient le cœur d’une réflexion mise  sous forme de cartes mentales (mindmap).

VISUALBRAIN anime et facilite des ateliers par le visuel et les jeux pour les entrepreneurs, les porteurs de projets et les entreprises qui souhaitent questionner leur activité, leur business model ou innover en terme de proposition de valeur.

LES DESSINS et CROQUIS vous aident à définir et clarifier une stratégie D'AFFAIRE

Savoir  cartographier un compte-client et son environnement économique, une situation concurrentielle, le circuit de décision et les scénarios facilitera la définition d’une stratégie commerciale. Votre vision stratégique, une fois élaborée peut donner lieu à un visuel engageant…

LES DESSINS et CROQUIS  vous aide à CONSTRUIRE VOS PROJETS avec le client

Élaborer une offre complexe à l’aide de cartes et de diagrammes renforce les liens, enrichit les échanges, clarifie et limites les risques de malentendus.

DÉBATS ARGUMENTÉS - PRISE DE DÉCISIONS

Lorsque la co-réflexion porte sur des enjeux complexes, comment garantir...

=> la modération des échanges et la formulation claire des contributions ?

=> Le contrôle de la validité des arguments et leur mémorisation ?

=> Le cheminement serein vers une conclusion et la prise de décision ?

En effet, en collectivité, argumenter et décider  en groupe est un exercice souvent long et sources de tensions.

Sur des problématiques à fort enjeux, l’adoption d’une méthode visuelle s’appuyant sur la cartographie des échanges (concept-  et argument-map) encourage l’écoute active, offre souplesse et agilité dans le respect de règles communes, structure les débats, accroît la qualité des échanges et  légitime les décisions.

Les arguments sont écoutés, clarifiés puis retranscrits par écrits sur des notes de couleurs affichées au murs ou consignés à l'aide d'un logiciel. L’animateur reformule et positionne les arguments au “bon endroit” dans la carte. Ce faisant, les tensions s’apaisent. Les échanges sont plus structurés. Chacun contribue au flux des échanges et peut se référer aisément à des arguments positionnés dans la carte.

La co-construction d’une carte d’argumentation  dans un espace physique commun est  un moyen  de développer l’intelligence collective.  La retranscription d’une première version “papier” à l'aide d'un logiciel spécialisé permet le partage avec un plus large public. Cette version facilitera la poursuite du débat ou la justification / légitimation d’une décision.

COACHER - ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT

 

Le coaching peut s’appuyer sur des cartes, diagrammes, dessins et tout autre objet manipulable permettant d’illustrer ou de matérialiser une situation psychologique, un ressenti, un projet, un parcours, un plan d’action.

Une approche naturelle, créative et efficace qui permet de tracer le cheminement des échanges et,  grâce à des dessins simples, d’aller plus loin dans l’exploration des points sensibles.

L’objectif principal est donc de fluidifier les échanges entre le coach et le coaché et donc de faciliter le cheminement vers des résultats. Pour encourager la parole,  la prise de conscience et l’action, le coach et son coaché utiliseront différents outils visuels tels que les cartes Mindmaps,  matrices, chronologies et tous les artefacts visuels permettant de rendre compte visuellement d’une situation ou de construire un plan d’action.

Le coaché s’imprègne d’une représentation graphique (réalisée librement ou codifiée). La situation peut être également matérialisée en 3D par des artefacts placés sur une table ou un plateau pré-dessiné symbolisant des objectifs, des obstacles, des croyances, des freins, des ressources, des manques, des leviers de réussite, etc. Les voies du changement  apparaissent plus clairement. L’ancrage est plus fort.

PROJETS COLLABORATIFS et MANAGEMENT AGILE

facilitation graphique storyboard

 

Collaborer & Co-construire

Les graphiques et les dessins, les cartes et les codes visuels donnent un accès rapide au sens. Le repérage des éléments clé qui surgissent au cours d’une réunion de travail est plus aisé. Les échanges deviennent plus fluides. Les exposés “live”et les documents de référence sont plus clairs.

Adopter une approche ouvertement visuelle et graphique, c’est :

– Illustrer des processus de production pour les améliorer

– Illustrer des procédures
managériales pour les transformer

– Présenter la vision globale d’un projet à son public, mesurez son état d’avancement et mettre en évidence les éventuels points de blocage

– Rendre les  idées plus attrayantes et plus accessibles. Vos collègues sont plus à même de vous suivre et de contribuer. C’est adopter et pratiquer un langage visuel métier partagé par le plus grand nombre au sein de son écosystème.

Les conditions du succès :

pratiquer régulièrement son langage visuel “métier”, veiller à rester consistant individuellement et en groupe dans l’usage des formes graphiques.

– Partager ses idées en réunion en combinant mots, pictogrammes et croquis au sein de cartes comme des matrices ou des diagrammes

La Pensée visuelle est efficace pour… adopter une approche Co-Design
  • Recherche de solutions innovantes à des enjeux complexes par la créativité 
  • Penser et co-construire au sein de groupes pluridisciplinaires

La pensée visuelle propose différents points d’observation d’un même enjeu  (produit, service, organisation,..). Elle favorise le questionnement et les contributions d’acteurs aux profils variés.

Dans un groupe de travail en Co-Design, l’animateur facilite visuellement les étapes . Par sa posture et la mise en scène des contributions, il crée une dynamique vertueuse qui permet au groupe de travail de :

  • Clarifier une problématique
  • Proposer, suggérer des solutions
  • Analyser les idées sous différents éclairages
  • Faire émerger les “meilleurs” scénarios
  • Questionner/corriger les points faibles / Valoriser les points forts de la solution retenue
  • Illustrer la solution / le  projet / le prototype face au groupe ou face à un public élargi à toutes les parties prenantes

  • Tous droits réservés - VISUALBRAIN (C) 2019